A. Guilbaud, Business partners Firmes privées et gouvernance mondiale de la santé

Présentation éditeur :

Très actives dans le domaine de la santé mondiale depuis la fin des années 1990, les firmes multinationales – principalement pharmaceutiques– sont aujourd’hui engagées au sein de partenariats public-privé internationaux. Quel est leur rôle et quelles actions mettent-elles en oeuvre ? Sont-elles capables de coopérer avec les États, les ONG, les organisations internationales et les fondations privées ?

Lire la suite

I. Guérin, La microfinance et ses dérives Emanciper, discipliner ou exploiter ?

Présentation éditeur :

Hier d’inspiration réformatrice, la micro-finance nourrit aujourd’hui une idéologie néolibérale, patriarcale et moraliste, portée par un capitalisme «social» et des économistes comme Esther Duflo. Les pauvres, et en premier lieu les femmes, sont perçus comme des entrepreneurs et consommateurs créatifs et responsables, ou des malades à soigner, impulsifs et irrationnels. Microcrédit, micro-épargne et éducation financière seraient des recettes miracles permettant l’épanouissement du potentiel entrepreneurial et l’émancipation par la consommation, ou la canalisation de tentations impulsives et la rationalisation des comportements.

Lire la suite

A. Klein, C. Laporte, M. Saiget, Les bonnes pratiques des organisations internationales

Présentation éditeur :

Comme les entreprises, les organisations internationales recourent aux bonnes pratiques pour améliorer leur action, former leurs collaborateurs, renforcer leur expertise et, ainsi, légitimer leur présence sur un terrain de plus en plus concurrencé par les acteurs non étatiques.

De l’OCDE à la Banque mondiale, en passant par ONU Femmes ou ONUSIDA, rares sont les organismes qui échappent au phénomène. Mais si les bonnes pratiques, fruits de l’expérience, séduisent par leur aspect pragmatique, elles prennent des formes très différentes selon les institutions et les politiques dans lesquelles elles s’inscrivent.

Lire la suite

Journée d’études : « Les politiques de l’urgence. Ce que l’urgence peut. Ce qu’elle occulte »

15 juin 2015, de 9h30 à 18h dans le Petit amphi du Bâtiment Pédagogique (L) de Science Po Lyon – Rue Charles Appleton, Lyon 7ème

Organisation scientifique
Axe Santé & Politique du Laboratoire Triangle UMR 5206

Lire la suite

E. Rambaud, Médecins sans frontières, sociologie d’une institution critique, Paris, France: Dalloz, 2015.

Présentation éditeur :

Médecins Sans Frontières est la première ONG d’aide médicale d’urgence internationale. Ces french doctors se distinguent par une intense activité critique interne et externe. Cette sociologie de MSF a pour objectif de comprendre comment ses acteurs ont institutionnalisé un ensemble de critiques, lesquelles et pour quels effets.
Lire la suite

« L’aide au développement. Entre contraintes et résistances au changement », Quaderni

« L’aide au développement. Entre contraintes et résistances au changement », Quaderni, n° 87, 2015

Présentation de l’éditeur :

L’aide publique au développement constitue désormais une politique publique à part entière. Initialement orientée vers les pays pauvres, elle concerne désormais des situations très diverses, comme celles des pays en fragilité ou ceux en post-crise, tout en contribuant au développement durable et à la gouvernance de la mondialisation. Elle est un enjeu sensible qui se situe au cœur des relations internationales contemporaines et mobilise de nombreux acteurs (États, organisations internationales, structures de concertation multilatérales, organisations non gouvernementales) qui ont, pour la plupart, non seulement des visions ou des philosophies d’action propres, mais aussi des expériences très différentes du terrain.

Lire la suite

Conférence internationale Repenser les quartiers précaires -Paris, 8-9 juin 2015

Illustrations : Bérangère Deluc (Centre SUD)La conférence internationale REPENSER LES QUARTIERS PRÉCAIRES se tiendra à Paris, à l’Agence Française de Développement et à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris Val de Seine, les 8 et 9 juin 2015. Elle regroupera une vingtaine de chercheurs et professionnels internationaux et sera organisée suivant deux axes thématiques majeurs. En premier lieu, elle s’ouvrira sur une relecture et une analyse des travaux pionniers sur la constitution et la signification de l’habitat précaire, incluant la dimension de circulation des idées. Dans un second temps, elle donnera à voir les nouvelles tendances de la recherche sur ces entités spatiales et leurs développements, notamment sur la question foncière, et en particulier la sécurisation.

Lire la suite