Charles-Édouard de Suremain, Doris Bonnet (dir.), « L’enfant du développement », Autrepart, n° 72, 2014

Nouveau numéro de la revue Autrepart.  Éditeurs scientifiques : Charles-Édouard de Suremain, Doris Bonnet.

Sommaire

  • Charles-Édouard de Suremain, Doris Bonnet, L’enfant dans l’aide internationale. Tensions entre normes universelles et figures locales.
  • Susana Borda Carulla, L’enfant comme levier du développement : régulation sociale par les politiques sur l’enfance en Colombie.
  • Tuline Gülgönen, L’enfant comme sujet de droits : ambiguïté des pratiques de participation des enfants dans le cas d’ONG à Mexico.
  • Fabienne Hejoaka, La concurrence des souffrances. Genèse et usages électifs de la catégorie des orphelins et enfants vulnérables au temps du sida.
  • Simona Morganti, À l’écoute des « victimes » : les défis de la protection des vidomègon au Bénin.
  • Diane M. Hoffman, Slaves and angels: the child as a developmental casualty in Haiti.
  • Sylvie Bodineau, Vulnerability and agency: figures of child soldiers within the narratives of child protection practitioners in the Democratic republic of Congo.
  • Muriel Champy, « La rue ne peut pas avoir d’enfants ! ». Retour sur les projets de réinsertion des enfants vivant dans la rue (Burkina Faso).
  • Véronique Gilbert, De l’enfant-victime à l’enfant-acteur : le Samusocial Sénégal et la prise en charge de l’enfant en situation de rue à Dakar.
  • Robin Cavagnoud, Enjeux moraux et discussion autour de la figure d’enfants des rues en Bolivie.
  • Géraldine André, Droits de l’enfant et libéralisation du secteur minier au Ghana.
  • Steven Prigent, Les actions de développement face au problème de l’enfant-vagabond (Cambodge).
  • Marie Nathalie LeBlanc, Boris Koenig, L’évangélisation des enfants par les ONG confessionnelles en Côte d’Ivoire : entre aide humanitaire et développement moral.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.