Séminaire CHERPA : Ethnographier le transnational Aix 5 nov. 2015

Séminaire Les Coulisses de la Thèse du CHERPA

Dans le cadre du séminaire Les Coulisses de la Thèse, consacré aux aspects méthodologiques et techniques de la recherche en sciences sociales, le CHERPA vous invite à venir assister à une séance portant sur :

ETHNOGRAPHIER LE TRANSNATIONAL
Enjeux méthodologiques et choix des outils

Avec l’intervention de Giorgio Blundo & Boris Petric (Centre Norbert Elias, EHESS, Marseille)

Jeudi 5 novembre 2015, 14h-17h
Sciences Po Aix – Espace P. Seguin | Salle 003 (cf. affiche et présentation des intervenants en documents attachés)

– Résumé –
Que devient le terrain anthropologique lorsqu’il s’agit de mener une ethnographie de phénomènes qui, dans un monde largement globalisé, assument un caractère transnational ? Comment l’anthropologue peut-il « observer » la circulation de normes, de personnes, de marchandises entre des espaces souvent lointains ? Dans quelle mesure le caractère localisé de la recherche traditionnelle est-il bouleversé, et quelles en sont les implications sur le plan méthodologique ?
Se basant sur l’expérience de deux programmes ANR, l’un achevé, portant sur les « acteurs transnationaux de la “bonne gouvernance” », l’autre en cours, consacré à la « vie politique des marchandises », Giorgio Blundo et Boris Petric discuteront, à partir de leurs terrains respectifs (les réseaux anti-corruption et l’essor des motos chinoises en Afrique pour l’un, la promotion de la démocratie en Asie Centrale et la transnationalisation de l’économie viticole pour l’autre), les enjeux associés à la pratique d’une ethnographie qui se veut désormais comparative, multisituée et multiscalaire.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.